e2
logo Saison 2018-2019

 

 

 





 


 



NEWSLETTER

 


         
 
   Pardi !
   de Jean-Yves Lenoir

 

 
 
 
   

Création 2018

 

 

Textes de "Pardi !" de Jean-Yves Lenoir


   Avec :

 

      flûte : Justine Chapuis

      hautbois : Guillaume Faure

      violon : Matthias Egger

      récitant : Jean-Yves Lenoir

 
 
 

 

 

 

 

 

 

Pardi !

 

Parution en avril 2018 aux Éditions de la Nouvelle Pléiade

 

Ce livre est un recueil de textes en prose et ce sont les couleurs d’automne, les murmures d’hiver qui en tissent les pages. Mais Dieu s’y cache-t-il ?
Parguenne ! Pardine ! Par Dieu !
« Le soleil, qui grince en la saison d’hiver, sculpte dans le riz, dans le talc, des losanges de plomb et Le charbon de fusain : vitrail d’église…»
Faut-il parler d’un recueil de poèmes ?
Dès la dédicace qui précède les textes, l’auteur nous avertit :
« Ces petits papillons, qu’on appelle éphémères,
Que nous dis-tu, poète ?
Qu’un bénitier de pierre,
Dans le froid, dans la glace, a retenu leurs ailes. »

Ce recueil se feuillette avec précaution, avec douceur, tant il est difficile de ne pas froisser une aile de papillon, de ne pas déchirer une feuille de frêne ou de saule, ni briser un panier d’osier. Et s’il s’agissait plutôt d’un livre d’écolier logé dans les poches d’un cartable en cuir, en toile ?
« Créateur, dites-moi qu’il y aura là-bas, chez vous, des dictées à l’encre violette ! Oui ! S’il vous plaît ! Vite un cahier de quatre-vingt- seize pages, à grands carreaux, à grande marge. Et une trousse d’écolier.
Je suis prêt. »

Pardi ! Parguenne ! Pardine ! Par Dieu !

 

 

 
 
 
 

 

 

 

La Montagne 24 mai 2018

 

Dans « Pardi ! », il y a Par Dieu. Jean-Yves Lenoir n'a pas eu une soudaine révélation, mais c'est par une présence divine, par quelque chose qui touche au sacré, qu'il ouvre les portes d'un nouveau dialogue.

Dans « Pardi ! », il y a aussi la constatation d'une évidence : celle de la vie, de son acceptation dans les joies et les peines et sur laquelle il pose un regard à la fois recueilli et émerveillé, sûr de toucher désormais aux « couleurs d'automne », celles qui annoncent le passage, qui teintent le grand voyage.

Ce message d'amour, il souhaite le livrer avec force, mais dans la simplicité et la sérénité d'une mise en scène dépouillée. À ses côtés, trois jeunes musiciens issus du Conservatoire apporteront sur des thèmes de Bach, Mozart et Telemann une réplique pleine de fraîcheur et de tendresse.

 
 
 
 

 

Jean-Yves Lenoir

 

Écrivain, metteur en scène, comédien, directeur du théâtre Le Valet de Cœur à Clermont-Ferrand.
Enseignant en art dramatique et diction.

 

Il dit de lui-même :
" L’écriture – de poèmes, de nouvelles, de pièces de théâtre – est d’abord un besoin organique : ne pas, ne plus écrire a une conséquence : je tombe malade !
L’écriture est par ailleurs une expression artistique, au même titre que le théâtre, et la possibilité de dialoguer avec le "public".
Quel public ? Celui des poètes, sachant que chacun, selon moi, possède en lui une part de poésie, plus ou moins consciente, plus ou moins révélée.
J’attends de l’écriture un plaisir organique personnel (et égoïste !), ainsi que la possibilité de partager avec le public ma capacité d’émerveillement.
Mes auteurs préférés : Molière, Chateaubriand, Renard, La Fontaine, Bashô, Kawabata. "

 

LIEN VERS LE SITE DE L'AUTEUR :
http://jeanyveslenoir.free.fr/

 
 

 

 

 

 

 

           LE VALET DE CŒUR
           Compagnie et école de théâtre

Réalisation site : Mylène Vantal