e2
logo Saison 2014-2015

 

 

 





 


 



NEWSLETTER


         
 
dTrois nô modernes
dde Yukio MISHIMA

 
 
 
 
   

Création novembre 2013

 

Durée du spectacle : 1h50 sans entracte.


Comédiens : Amélie Josien, Caroline Pradel, Marie-Françoise Savary,
Comédiens : Bernard Boda, Jean-Yves Lenoir et François Pouzadoux

Mise en scène : Jean-Yves Lenoir
Costumes : Denis Charlemagne
Régie : Mylène Vantal

 

 

 

Il y a presque vingt ans, le Valet de Coeur interprétait deux Nô modernes de Mishima Yukio. Ce spectacle fut joué une cinquantaine de fois, notamment au Festival d’Avignon et à l’étranger. Ajoutant un nouveau Nô aux deux précédents, la Compagnie renoue avec son passé et offre une nouvelle vie à l’un de ses plus beaux succès, à travers une distribution et une mise en scène renouvelées.


 
 
 

Hanjo, Aoi et Sotoba Komachi.


Chacun de ces trois textes porte en lui un microcosme tragique, empreint de poésie et de violence. La brièveté de ces drames augmente encore l’intensité avec laquelle Mishima traite des thèmes forts qui le hantent la mort, la vie, la différence, la passion, la beauté.

"Ensuite, dans la saison des pluies, le jardin inondé disparait tout à fait. Vous pouvez voir les fleurs d'hydrangea noyées par l'eau qui envahit la pelouse. Avez-vous jamais vu une fleur d'hydrangea noyée ?"
extrait de "Aoi" de Yukio MSIHIMA.

 

 



 
 
 
 
 

Yukio MISHIMA


14 janvier 1925 - 25 novembre 1970

 

 

Le 25 novembre 1970, Yukio Mishima achève L’ange en décomposition, quatrième tome de sa tétralogie La Mer de la fertilité, et poste la fin de son manuscrit à son éditeur. Il laisse sur sa table un morceau de papier, comportant la phrase suivante, demeurée célèbre : “La vie humaine est brève mais je voudrais vivre toujours.“ Le jour-même, il mettra fin à ses jours au quartier général des forces japonaises, au cours d’un seppuku soigneusement préparé.

 


"J’aime la destruction autant que l’équilibre. Plus exactement, le concept d’un équilibre contrôlé et construit dans le but exclusif de sa propre destruction finale, est ma propre conception dramatique et même esthétique fondamentale. " Yukio Mishima

 
 
 

ccccccccLE VALET DE CŒUR dddccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccConception et réalisation site : Maël Lenoir & Mylène Vantal

ccccccccCompagnie et école de théâtre