e2
logo Saison 2017-2018

 

 

 





 


 



NEWSLETTER


         
 
dLa cantatrice chauve
dde Eugène Ionesco

 

 
 
 
   

Création 2005

 

les 6, 7, 13, 14 octobre 2017
à 20h30 Théâtre Le Valet de Cœur

 

Tarif plein : 15 € - Tarif Intermédiaire : 11 € - Tarif Réduit : 8 € (voir détails)

 

Nouvelle distribution 2016 :
Margaux Prival, Marie-Françoise Savary et Jean-Yves Lenoir


Mise en scène : Jean-Yves Lenoir


Régie : Ada Cavagna

 

 

Durée du spectacle : 1h15 sans entracte

 
 
 

La leçon

 

Une jeune élève modèle, confiante et pleine de bonne volonté frappe à la porte d’un professeur particulier. Ce dernier se montre prudent, peu sûr de lui et désireux de plaire à cette jeune fille. Mais tout à coup, les rôles s’inversent. Écrasée par le totalitarisme que révèle peu à peu l’enseignant, l’élève se recroqueville, perdant sous nos yeux toute confiance en elle. La simple leçon de français et d’arithmétique se mue peu à peu en un affrontement terrifiant, une lutte sans merci, qui ébranle toutes nos certitudes : quels abus de pouvoir peut commettre celui qui se targue d’être un représentant du savoir sans être inquiété ?
Avec « La leçon », Le Valet de Coeur remporta en 2006 le Grand Prix du jury du festival international de théâtre de Lugoj en Roumanie, pays d’origine de l’auteur. Jouée plus de cinquante fois, en France et à l’étranger (Corée, Canada, Roumanie), cette pièce fait partie de celles dont les spectateurs nous parlent encore des années après les avoir vues.

 

 
 
 
   

Eugène Ionesco


De son véritable nom Eugen Ionescu est né en 1909 à Slatina (Roumanie) et est décédé en 1994 à Paris.

Après une enfance passée à Paris, Eugène Ionesco rejoint son père à Bucarest lors du divorce de ses parents. En 1938, il fuit la Roumanie devant la montée du fascisme, un régime contre lequel il se battra toute sa vie.

Sa première pièce 'La Cantatrice chauve' (1950) marque la naissance d'une nouvelle forme de théâtre, loin des codes classiques. Ionesco publiera chaque année de nouvelles pièces - dont 'Rhinocéros', 'Les Chaises , 'La Leçon' et 'Le Roi se meurt' - et sera finalement reconnu internationalement et finira même à l'Académie française en 1970, puis sera nommé officier de la Légion d'honneur en 1984.

Représentant du théâtre de l'absurde, mêlant comique et désespoir, ses pièces font rire, mais uniquement pour libérer l'homme de sa solitude indépassable et du ridicule de sa condition d'humain.

 
 

 

 

 

 

 

 

 

           LE VALET DE CŒUR
           Compagnie et école de théâtre

Réalisation site : Mylène Vantal