e2
logo Saison 2014-2015

 

 

 





 


 



NEWSLETTER


         
 

dLe Pont-Neuf
d
de Tabarin

 

 
 
 
   

CRÉATION en 2001 au théâtre du Valet de Cœur

 

Festival National de Narbonne en Août 2001
Festival International de Chuncheon (Corée du Sud) en Août 2003
Musée Carnavalet en 2005

 

Avec les comédiens :

Emmanuelle Clément, Marie-Françoise Savary, Julie Plénat, Aurélie Dufour,
Cyril Triolaire, Stéphane Bruyère, Jacky Pineau et Jean-Yves Lenoir

Mise en scène de Louis Claire
Costumes de Denis Charlemagne


La cartomancienne, le cireur, la plumassière, l’arracheur de dents, le rémouleur
installent leur échoppe sur le Pont-Neuf à grand renfort de cris et de coups de gueule.
Tabarin et Mondor y installent leurs tréteaux : mots verts, traits de caractère taillés à la serpe, et l’ombre de Rabelais, ce sont les premières farces du théâtre français
.

 
 
 

 

Tabarin

de son vrai nom Antoine Girard, né à Verdun en 1584 et mort à Paris le 29 novembre 1626, était bateleur (au sens magicien-prestidigitateur) et comédien du théâtre de la foire.

 

 

Voltaire, dans son Dictionnaire philosophique en parle ainsi : « Tabarin, nom propre, devenu nom appellatif. Tabarin, valet de Mondor, charlatan sur le Pont-Neuf du temps de Henri IV, fit donner ce nom aux fous grossiers [...]. Tabarine n’est pas d’usage et ne doit pas en être, parce que les femmes sont toujours plus décentes que les hommes ».

 

 

Habillé d'un manteau s'attachant à la hauteur des manches (un « tabar ») et d'un pantalon de toile blanche, toujours coiffé d'un grand feutre, il improvisait des monologues, interpellait les passants, dialoguait avec la foule ou encore avec un comparse. Ses harangues lui donnaient également l'occasion de vendre des baumes et remèdes. Les tabarinades étaient souvent de style pamphlétaire et incisif. On trouve dans son Recueil des questions tabariniques des dialogues entre Tabarin et son maître Mondor (maître qui était joué par son frère Philippe Girard) réunissant des questionnements qui se veulent porter sur tous sujets, aussi bien philosophiques que pratiques, tels que « Si la raison et la vérité peuvent compatir ensemble », « Qui sont les meilleurs logiciens », « Quel est le premier créé, de l'homme ou de la barbe », « Pourquoi les chiens lèvent la jambe en pissant », ...

 
 
 
 

 
 
 

ccccccccLE VALET DE CŒUR dddccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccccConception et réalisation site : Maël Lenoir & Mylène Vantal

ccccccccCompagnie et école de théâtre